Aller au contenu principal

Actualités

Prescripteurs/Pharmaciens: quand on parle de substitution en officine Explications avec Dr Mohamed Lamine SISSOKO, Secrétaire général du CNOMBF

Dr Sissoko
Il arrive qu'un médicament prescrit par un médecin soit difficilement trouvable en officine (pharmacie) pour diverses raisons. L'urgence du traitement va nécessiter certainement une substitution selon des modalités à apprécier.

Chez nous médecins

La Médecine foraine avec Pr Isso OUEDRAOGO, Président du CROM de Ouagadougou

Pr Isso
Toute personne a droit aux soins, peu importe son statut, sa race, son ethnie, sa religion et l'endroit où elle se trouve. Prodiguer des soins à la population, l'Ordre des médecins n'est nullement contre, bien au contraire, il s'évertue pour que cela se fasse dans les règles, car garant de l'exercice de la médecine.

La fierté d'être médecin

Dr BAKOUAN
Tout au plus à 18, 19, 20 ans, ils s'inscrivent en Faculté de Médecine, car beaucoup ont fait ce choix depuis le lycée en fonction de plusieurs paramètres : certains ont voulu ressembler à leurs parents médecins qu'ils voient tant aimer la profession, d'autres se sont orientés selon les épreuves de la vie ou tout simplement parce qu'ils veulent être des médecins. '' Mon père rentrait souvent tard de l'hôpital, il passait plus de temps à l'hôpital pour soigner, je voyais comment il était disponible quand certains voisins lui faisaient recours''. '' Mon grand-père était guérisseur''. '' J'ai vu des personnes souffrir de la maladie et je me suis dit que j'allais devenir médecin pour contribuer à réduire les souffrances''. '' J'ai toujours voulu être médecin depuis le lycée'' etc. Chacun vous dira sa raison. L'essentiel c'est la fierté qu'ils ont eu à vouloir être des médecins.